Commerces Rouen

Des outils logistiques au service de l’attractivité des commerces

Anne-Laure Logistique et territoire, Logistique urbaine Leave a Comment

En complément de notre article sur le rôle de la logistique urbaine dans l’attractivité des centres villes, nous décrivons ici les outils logistiques pouvant servir l’attractivité des commerces.

Objectif 1 : réduire la congestion pour accroître la qualité urbaine

 

La mutualisation des flux marchandises via des espaces logistiques urbains

 

Certains espaces logistiques urbains visent à optimiser la livraison des marchandises en ville grâce à :

 

  • La mutualisation des flux marchandises de différents transporteurs, pour réduire le nombre de véhicules marchandises livrant une même adresse
  • L’utilisation de véhicules de gabarit et de motorisation adaptés au centre-ville
    Commerces mutualisation

    Schéma type d’un ELU

 

Si plusieurs types d’espaces logistiques urbains (ELU) existent à des échelles différentes (Centre de Distribution Urbain, Espace Logistique de Proximité, consigne…), tous créent une interface entre la périphérie et la ville, pour améliorer la qualité de vie dans les centres urbains et minimiser l’impact du transport sur l’environnement.

 

Le modèle économique restant fragile, la mise en place d’un ELU relève d’une volonté d’aménagement et de planification forte, qui nécessite un investissement de la puissance publique : mise à disposition de foncier à prix logistique, adoption de principes réglementaires d’accompagnement…

 

 

Interface Transport a réalisé de nombreuses études visant à optimiser le dernier kilomètre de livraison par la mise en place d’un espace logistique urbain. Les retours d’expériences ne sont pas toujours concluants, loin s’en faut… Une des raisons identifiées : l’absence d’une réglementation contraignante, qui rendrait le passage par le CDU économiquement plus pertinent. Néanmoins, associés à d’autres services (stockage déporté, collecte des DEEE, conciergerie…) et intégrés dans une politique de mobilité des marchandises, les espaces logistiques urbains peuvent concourir au désengorgement des centres-villes.

 

Le partage de la voirie dans l’espace et le temps

 

L’espace public est par définition un lieu partagé par tous. Toutefois, la voirie est un espace public qui reste compartimenté et sur lequel on observe peu de mixité des usages.

 

 

L’optimisation de la voirie,

Commerces barcelone panneau

Panneau de livraison à Barcelone – partage de l’espace

  • dans l’espace  : ouverture des couloirs de bus aux véhicules de livraison
  • et dans le temps : voies partagées selon les horaires de la journée,

concourt à la fluidification de la circulation. Le transport de marchandises en ville est alors rendu plus efficace et les commerces plus accessibles.

 

A Barcelone par exemple, l’aménagement de « multi-use lanes » a permis :

  • d’améliorer la circulation des bus,
  • de faciliter les livraisons et
  • de réduire la congestion dans les secteurs concernés.

 

Objectif 2 : réduire la surface de stockage pour augmenter le chiffre d’affaires des commerces

 

Le déploiement du stockage déporté à destination des commerçants

 

Commerces livrés par cargo

Le stockage déporté est un service permettant aux commerçants d’externaliser leur surface de stockage de marchandises pour augmenter leur surface de vente. Ainsi ils bénéficient d’une meilleure rentabilité au m². Le réapprovisionnement du commerce se fait à la demande, à l’aide de véhicules adaptés à la circulation en milieu urbain. (cargo-cycle par exemple)

 

Les commerçants peuvent se recentrer sur leur cœur de métier et profiter de l’espace libéré pour proposer des services  attractifs à leurs clients. Ils peuvent également saisir cette opportunité pour aménager leur commerce en respectant les normes d’accessibilité aux personnes à mobilité réduite.

 

Objectif 3 : augmenter la fréquentation des centres-villes par l’innovation

 

La création d’une offre de services logistiques pour les consommateurs

 

La redynamisation des centres-villes doit nécessairement intégrer l’explosion du e-commerce et s’en saisir comme une opportunité de développement. A ce titre, de nombreuses initiatives sont déployées dans les centres urbains pour adapter l’offre de services aux nouveaux modes de consommation :

 

  • l’installation de Boîtes de Logistique Urbaine (BLU) permettant de venir chercher son panier de fruits et légumes en cœur de ville (Au bout du champ)
  • la création d’une marketplace recensant les produits des commerces locaux et proposant leur livraison à l’heure de son choix (Marché privé)
  • le développement des services de livraison en triporteur des achats effectués par les chalands (Free’dom My Presqu’île)
  • la mise en place de « drive » piétons (Leclerc et Cora) en centre-ville
  • la livraison de colis, courses et paniers bio proposée par les conciergeries de quartier (Allo Bernard)
Commerces au bout du champ

Casiers Au Bout du Champs, Source : Office de Tourisme de Paris

commerces drive

Drive piéton Leclerc de Lille, Source : olivierdauvers.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La mise en place de services logistiques innovants permet de réduire le nombre de véhicules de livraison en ville et les km parcourus grâce à la livraison d’un point unique, à l’image du point relais. Malgré un manque de retour d’expérience sur ce type d’outil logistique, on peut supposer que par effet induit, leur implantation permet d’augmenter la fréquentation des centres-villes et par conséquent des commerces alentours.

La logistique urbaine est au cœur de l’innovation commerciale !

Une expertise unique pour redynamiser un centre-urbain via la logistique

 

D’autres solutions œuvrent à l’amélioration du fonctionnement urbain global, telles que :

 

  • la mise en place d’un disque de livraison (sur le modèle de Lyon, Villeurbanne, Nantes, Valence Romans Déplacement, etc.),
  • l’expérimentation de livraisons en horaires décalés,
  • la prise en compte de la reverse logistique (collecte des déchets des commerces en retour de tournée de livraison).

Les acteurs du territoire doivent, dès aujourd’hui, se saisir de ces différents leviers d’optimisation, simples et pertinents, pour participer à la mutation commerciale et technologique déjà engagée.

 

Interface Transport et Adenda s’associent pour accompagner vos projets de redynamisation urbaine au travers de la logistique. Interface Transport a notamment participé aux auditions organisées par Centre-ville en Mouvement pour la candidature à la Grand Cause Nationale 2018.

 

Article co-écrit avec le bureau d’études Adenda, spécialisé en urbanisme commercial

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt + vingt =